Les gens achètent 100 balles des vues de New-York chez Ikea... Pourquoi pas de pièces uniques au même prix ?! Parce qu’ils ne savent pas où aller ! Parce que dans leurs têtes, l’art c’est forcément hors de prix !
— Paul

Ces paroles et puis silence pendant plus d’un an. L’un absorbé par ses responsabilités professionnelles, l’autre démarrant un nouveau job.

 
les-trois-freres-image.png

Silence pendant un an …

 

Jusqu’au jour où on s’est rendu compte…

…qu’on y pensait toujours…

 
the-three-brothers.jpeg

On y pensait toujours…

 
 

Mais qui sont Esther & Paul ?

 
o-MR-BEAN-MONA-LISA-570.jpg

Esther

D’abord juriste en droit européen à l’étranger,

Esther rejoint dès son retour en France une

startup et le monde du digital car elle pressent

qu’elle y trouvera les outils à la hauteur de ses

envies d’entrepreneuriat et de liberté.

Photographe et peintre sur son temps libre,

entourée d’artistes dans son proche entourage et

passionnée d’art, c’est de toute évidence dans ce

secteur qu’elle a souhaité mobiliser ses

compétences et entreprendre. Dans cette perspective,

la rencontre avec Paul a été décisive.

721f80fef050fb364ad8f09a9de84fab_pdr.jpg

Paul

Paul aura été successivement professeur, officier, cadre dirigeant et haut fonctionnaire et aucun de ces métiers ne l’aurait prédestiné à être un amateur d’art éclairé si ce n’est un père historien de l’art et deux grands-pères artistes ayant l’un et l’autre accumulé de très belles collections. Par fidélité à ces collections dont il a en partie hérité, Paul a commencé à 15 ans à acheter tableaux et dessins, d’abord aux puces de Vanves puis chez les antiquaires et dans les salles de vente. Cette passion secrète l’a amené à acquérir plusieurs centaines d’œuvres de tout style et de toutes époques : de l’antiquité grecque au street art.

En 2014 il procède à la vente d’une soixantaine d’œuvres issues de sa collection et constate que partager ses choix et son regard apporte une dimension supplémentaire à l’élaboration de sa collection. Il constate également que l’art intimide et que chacun nourrit beaucoup de fantasmes sur le prix des œuvres et leur rareté. C’est dans le creuset de cette expérience que germe l’idée d’”Esther et Paul”. Lorsque Paul rencontre Esther et qu’elle lui parle de son ambition d’entreprendre dans l’art, il propose de lui mettre à disposition une partie du fonds de sa collection et de l’aider à créer sa galerie.

“Esther & Paul” était né.

Artboard@2x_MP plus epais_transparent.png

Esther & Paul

Tous deux convaincus que la galerie d’art traditionnelle intimide et complexe nombre de potentiels clients qui s’imaginent que l’art exposé est inabordable et destiné à un public d’initiés, Esther et Paul ont imaginé un système de prix uniques et modérés pour que chacun choisisse selon ses goûts sans que la dimension financière représente un frein trop important.