Elisabeth Moss dans “The Square” de Ruben Östlund, Palme d’Or 2017

Elisabeth Moss dans “The Square” de Ruben Östlund, Palme d’Or 2017

 

“Désolée, je n’ai pas votre savoir”, s’excuse Anne, assise devant des tas de gravier, à l’adresse de Christian, conservateur de musée, comme si son ignorance en art l’empêchait d’accéder à la profondeur et à la beauté d’une oeuvre de cette envergure …

… Cela vous arrive souvent de pousser la porte d’une galerie d’art ?

A moins d’être fortuné et habitué à ce milieu - et il n’y a rien de mal à cela - la réponse est généralement “non”. Outre des prix prohibitifs ou perçus comme tels, une des raisons largement invoquée pour expliquer cette auto-censure est la même qu’Anne : “je ne m’y connais pas assez”.


CHANGER CES MENTALITÉS, c’est précisément notre projet. Car s’il y a bien UN domaine dans lequel nos émotions, notre libre-arbitre, ne devraient pas être entravés, c’est bien celui de l’ART.

Ca y est, vous êtes plus détendus ?


Alors voilà le programme :

Du 4 mars et jusque fin avril, au 14 rue du Château-d'Eau, à 2 pas de République, “Esther & Paul” prennent le contre-pied de la galerie d’art traditionnelle et vous proposent de tester ensemble un nouveau concept :

  • Des œuvres uniques ou en éditions limitées sélectionnées par notre œil de Lynx

  • Vendus à des prix transparents, constants, accessibles

  • Dans un lieu chaleureux et meublé permettant de projeter l’oeuvre chez soi

Alors, vous viendrez bien jeter un cil ?

 
tumblr_m62sluL1az1rt28efo1_500_dj.gif